La BD autobiographique : la cote d’un nouveau genre

Roman graphique, carnet de voyage ou même recueil d’anecdotes, elle s’apparente à plusieurs styles littéraires mais n’en reste pas moins unique en son genre. La bande dessinée autobiographique est l’art de mettre en scène des souvenirs intimes dans de petites vignettes avec humour, franchise et beaucoup d’humanité. Par Laura Bruneau

Apparue dans les années 60 au Japon, la bande dessinée autobiographique est encore un genre peu développé dans le monde. Ce format récent séduit aussi bien les adolescents que les adultes par la diversité de ses thèmes, déclinables à souhait : humoristique, historique, politique, religieux… Des œuvres fortes récompensées à plusieurs reprises, notamment par le festival international de la bande dessinée d’Angoulême.
IMG_9056
Dans Paracuellos, Guy Giménez illustre le quotidien de son enfance passée dans un orphelinat en Espagne. Une éducation forgée entre la religion et l’instruction militaire dans un contexte d’après-guerre.
Shenzhen (2000), Pyongyang (2003), Chroniques birmanes (2007), et Chroniques de Jérusalem (2012) sont des récits des voyages originaux de Guy Delisle et de sa famille en terre inconnu. Le dessinateur canadien nous décrit ses périples avec humour et une sincérité déconcertante.
IMG_9051
Persepolis, de Marjane Satrapi, est la toute première bédé iranienne. Une série de quatre volumes publiée en noir et blanc entre 2000 et 2003, et adaptée à l’écran en 2007. L’auteure francophone traite sur les faits marquants de son histoire pendant la révolution islamique en Iran. Un récit drôle et triste qui donne à réfléchir sur l’identité, l’exil et l’idéologie religieuse.
IMG_9072
L’arabe du futur de Riad Sattouf, reçoit le prix du Fauve d’or du meilleur album. L’auteur est un Français d’origine syrienne ayant vécu en Libye sous le régime dictatoriale de Kadhafi. Il y relate ses souvenirs en Syrie et en France, une enfance bercée au rythme des voyages et des cultures.
IMG_9050
Scènes d’un mariage imminent (2011) d’Adrian Tomine raconte les anecdotes drolatiques d’un couple, Adrian et Sarah, sur le point de se marier. L’auteur voulait un cadeau original et personnalisé pour ses invités, il créé alors cette bande dessinée, à cheval entre vie de couple et stress prénuptial.
Des ouvrages aussi drôles qu’intelligents, permettant aux non-initiés de la bédé de découvrir un nouveau format dans lequel les souvenirs et les rencontres propres à la vie des auteurs sont retranscrits au fil des aventures.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s