Conor McGregor, le dandy de la boxe

Des provocations télévisées avant-match, aux apparitions dans des jeux vidéo et des séries, en passant par les réseaux sociaux, le champion double-ceinture d’UFC s’est hissé au statut d’icône pop à la force des poings. Et par son style so irish. Par Christopher Carrara

Le champion du ring et du style

Conor McGregor
Sa deuxième ceinture remportée après sa victoire contre Eddie Alvarez

Une barbe rousse bien fournie, une coupe branchée à la hipster et un énorme tatouage pectoral représentant une tête de gorille… Conor McGregor marque les esprits aussi bien par l’efficacité de ses combats que par son allure unique.

En trois ans, l’Irlandais de 28 ans est devenu le champion de la division des poids plumes, et l’actuel des poids légers, de l’Ultimate Fighting Championship (UFC). Formé à la boxe anglaise,  à la capoeira, au taekwondo, au karaté et au jiu-jitsu brésilien, « Notorious », son surnom, est le premier combattant de l’histoire à posséder deux ceintures dans deux catégories de poids différentes.

Avec plus de quinze millions d’abonnés sur Instagram et près de cinq millions sur Twitter, la star mondiale du MMA est aussi très prisée hors du ring. Il est d’ailleurs attendu parmi les guests de la série Game of Thrones où il devrait affronter « la Montagne ».

UFC Fight Night Dublin - McGregor v Brandao
Conor McGregor contre Diego Brandao

Lorsqu’il n’est pas en short et torse nu, abdos saillants, Conor McGregor revête le dressing d’un grand-père irlandais : des costumes sur-mesure, des gilets boutonnés, des bérets, des nœuds de cravate surdimensionnés et les incontournables chemises à carreaux. Un look étrangement old school et tendance, qui rend hommage à ses origines anglo-saxonnes.

Bling-bling, bam bam !

Conor McGregor affectionne la mode et plus particulièrement la haute-couture. Rien n’est trop beau pour l’éblouir. Pas même son manteau en fourrure Gucci blanc et son col roulé rouge pétant portés avant le combat contre Eddie Alvarez. Une tenue très voyante et certainement ostentatoire, mais qui cite directement celle de Joe Frazier lors de son combat avec Mohamed Ali en 1974. On peut dire qu’il a mis K.O les fashionistas.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s