[Road trip] La boucle ouest américaine

Vous rêvez de partir à la conquête des Etats-Unis et découvrir ses canyons, ses quartiers mythiques et savourer ses donuts ? Voici un petit itinéraire pour traverser l’ouest américain en seulement 13 jours et 13 nuits. Par Mirabelle Kuntz

Tout d’abord un point de départ et un point d’arrivée : nous avons choisi San Francisco qui est une ville centrale sur la côte ouest américaine. Dans cette ville, vous avez déjà bien à faire avec le capricieux Golden Gate Bridge et sa traînée de nuages, ses rues qui montent et descendent, sans oublier la prison d’Alcatraz. Ensuite, vous pouvez traverser le parc Yosemite jusqu’à la ville de Bodie. Ancienne ville minière datant du XIXᵉ siècle, abandonnée au début du XXᵉ et préservée pour être visitée. L’entrée est payante et il faudra faire un petit détour mais ça vaut le coup d’œil.

Culture Frenzy - Road Trip US - Pont de San Francisco 2017
Le célèbre pont  du Golden Gate à San Francisco

Reprenez très vite la route en direction du Car International Forest situé à la frontière Californie-Nevada. C’est un grand cimetière de véhicules en tous genres : voitures, bus, motos, graffés et plantés sur un terrain peu connu des touristes. Amateurs de photographie, vous pourrez y faire des clichés farfelus et inimaginables.

Culture Frenzy - Road Trip US - Cimetière de voitures 2017
Notre chroniqueuse Mirabelle en pleine pause photo dans le Car International Forest

Vient ensuite la visite de Los Angeles et ses quartiers mythiques : Berverly Hills, Santa Monica, Malibu, Hollywood… ici les quartiers sont tous différents les uns des autres et valent de s’y attarder. En partant, vous pouvez faire un crochet par le portail du Ranch Neverland de Mickael Jackson. Des petits mots, des lettres et des photos y foisonnent. Puis, vous arrivez à Las Vegas pour une courte journée de lumières, strass et paillettes. Ici, tout est excès, consommation et chaleur.

Comment passer dans l’ouest Américain sans parler du Grand Canyon ? Il vous en met plein la vue du début à la fin. Même si l’entrée est payante, les vues sont grandioses, les navettes gratuites et les guides adorables. C’est un pur bonheur de s’y rendre hors saison. Une fois sorti du parc, perdez vous dans les petits chemins, continuez à pied et descendez dans le ravin pour avoir une vue unique dont vous pourrez être fier. Avant de partir, arrêtez vous sur les stands des indiens Navajo qui font des bijoux et des souvenirs fait main devant vous.

Culture Frenzy - Road Trip US - Grand canyon 2017
Mirabelle sur son spot préféré du Grand Canyon

Reprenez la route vers le Grand lac salé de Salt Lake City à l’Utah et baignez vous… Vous flotterez comme une bouée ! Avis aux pique-niqueurs : faites attention aux moucherons qui envahissent les plages. Repartez vers la côte en passant par le Lac Powell et son réservoir artificiel. Une tranquillité et un silence à vous couper le souffle. Vous verrez également le Hells Canyon en direction de l’ouest.

Culture Frenzy - Road Trip US - Mirabelle Kuntz 2017
« Bienvenue à l’Utah »

Faites une pause dans la petite ville de Boise qui vous propose une descente en bouée de 8 km. Très sympathique mais assez longue, prévoyez de partir tôt pour éviter les doigts de pied bleus. Ne manquez pas Craters of the moon, une visite dans les coulées de lave et des galeries souterraines remplies de chauve-souris sur une superficie de 216 km².

Vous finirez par la ville de Portland et ses quartiers bobos branchés, avec ses terrasses en mode récup’, ses boîtes concept et ses salons de tatouage décalés. Ne ratez pas la boutique Voodoo Doughnut et ses donuts à tomber par terre.

Culture Frenzy - Road Trip US - Voodoo donuts 2017
Les trésors gustatifs de Voodoo Donuts

Sur la route qui vous ramènera à San Francisco, passez par le lac Tahoe et son eau cristalline. Une baignade s’impose : le site est gigantesque et les paysages merveilleux. Le site est devenu une étape pour la méditation et les retraites spirituelles en préservant tout son patrimoine naturel.

Fin du road trip, retour à San Francisco. Vous reprenez l’avion en laissant derrière vous tous ces merveilleux paysages et un périple de plus de 7 000 km, rempli d’anecdotes et de surprises à raconter.

 

Crédits photo : Arnold Dachez

Publicités

Un commentaire sur « [Road trip] La boucle ouest américaine »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s