Visiter Dubaï sans se ruiner

Si vous pensez que Dubaï est inaccessible aux petits budgets, oubliez cette idée. La ville la plus connue des Émirats arabes unis, réputée pour son opulence, regorge de petits trésors gratuits (ou très peu chers) qui vous plongeront dans l’atmosphère du Moyen-Orient. Par Aubane Lemaire

Explorez le Dubai typique

Avant d’être la mégalopole richissime que l’on connaît, Dubaï n’était qu’un modeste petit port de pêche. De cette époque, beaucoup a été recouvert ou absorbé par les buildings à plus de cent étages. Il subsiste quelques petites pépites arabes comme le Bur Dubaï Souk et le Textile Souk. Dans le premier, vous serez enivré par les odeurs d’épices et hypnotisé par les objets de décoration tous plus brillants les uns que les autres. Le second est une mine d’or de textiles et une explosion de couleurs et de matières.

L’après-midi, laissez-vous tenter par un safari dans le désert à à peine trente minutes de la ville. Des compagnies proposent de vous emmener dans les dunes (accrochez-vous, le sandboarding – le surf sur les dunes – s’apparente au rallye !). En soirée, le chauffeur vous conduira dans un camp au beau milieu du désert pour apprécier un barbecue typique des Émirats. Une palette d’activités s’offre à vous : des spectacles de danse du ventre et de cracheurs de feu, des promenades à dos de chameau, ou même des tatouages au henné.

A l’assaut du Dubaï moderne

Parce que Dubaï s’est énormément développé en très peu de temps, la modernité et la propreté du pays peuvent parfois étonner. Les centres commerciaux comme le Dubaï Mall sont à visiter au moins une fois dans sa vie pour leur immensité – il a tout de même un mur aquarium et quatre étages !

Culture Frenzy - Dubai - Burj Al Arab - Aubane Lemaire 2017
Vue sur l’hôtel Burj Al Arab à Jumeirah

Poursuivez votre visite vers le quartier de Jumeirah. Rendez vous sur le fameux Palmier (The Palm) pour une balade en bord de mer, avec une vue sur l’immense hôtel Atlantis. Si le prix de la nuit à l’Atlantis est difficilement abordable pour les budgets serrés, vous pouvez cependant entrer dans la galerie marchande et faire un peu de shopping ou manger dans l’un de ses restaurants.

Il est possible de visiter l’ancien et le nouveau Dubaï pour presque rien. Laissez-vous tenter par les lieux qui vous attirent et osez vous perdre dans les vieux quartiers.

Infos pratiques

Pour le safari, qui inclut le sandboarding en 4×4, le dîner et les spectacles, le chauffeur vient vous chercher et vous reconduit à votre hôtel. Comptez environ 150 dirhams (~ 34 euros). Sachez qu’il est également possible de réserver et surtout de négocier un prix avec la réception de votre hôtel : la négociation est reine aux Émirats !

Publicités

Publié par

Aubane — 23 ans — Diplômée d'une licence de journalisme de la City, University of London. Contributrice cinéma pour Culture Frenzy

Un commentaire sur « Visiter Dubaï sans se ruiner »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s